QUE FAIRE EN CAS D'ACCIDENT SUR LES PISTES DE SKI ?

Vous êtes témoin d’un accident sur les pistes de ski ? On vous dit comment réagir pour venir en aide aux victimes et éviter le sur-accident.

Les 3 mots à retenir en cas d'accident sont :
PROTÉGERALERTERSECOURIR.
Dans cet ordre.
Si vous êtes témoin d'un accident, ou que vous arrivez sur place rapidement, ce sont les 3 choses auxquelles vous devrez penser.

les conseils de Wed'ze, ski et snowboard by decathlon
1. PROTÉGER - SÉCURISER LA ZONE

Lorsqu’un accident se produit sur une piste de ski, la première chose à faire est de protéger aussi bien la victime que les autres skieurs. Votre but est d'éviter le sur-accident, l'aggravation des blessures de la victime, ou de vous retrouver vous-même accidenté.

 

Un moyen simple pour avertir les autres skieurs qu'il faut ralentir et faire attention en arrivant sur la zone de l'accident : plantez vos skis en croix dans la neige, en amont de la zone accidentée.

 

Si cela est possible, demandez à un autre skieur de rester à côté des skis pour indiquer qu’un secours est en cours, en particulier dans les zones avec peu de visibilité.

les conseils de Wed'ze sur la sécurité, ski et snowboard by decathlon
LE SAVIEZ-VOUS ?

Lorsque vous entrez en contact avec les services de secours, il y a une marche à suivre : donner votre nom et prénom, le lieu où vous vous trouvez, et le numéro où vous êtes joignable. Puis vous donnez les indications sur l'urgence en cours (accident, vol, départ de feu...). Vous n'êtes pas certain d'arriver à penser à tout ça ? Ne vous en faites pas, les personnes qui répondent aux appels d'urgence sont formées et sauront vous faire donner toutes les informations nécessaires.

2. ALERTER - PRÉVENIR LES SECOURS

1 – Réunir les informations importantes

Pour pouvoir alerter les secours de la meilleure manière, commencez par réunir les informations importantes :

- le lieu où vous vous trouvez : nom de la piste, numéro de la balise la plus proche. Ces dernières sont installées le long des pistes et positionnées environ tous les 100 mètres en moyenne.
- nom, prénom, sexe et âge de la personne victime de l'accident, dans la mesure du possible.
- zone de douleur.
- causes et circonstances de l'accident : si vous n'avez pas été témoin, demandez autour de vous.

2 - Prévenir les secours – le 112

Appelez les secours de la station dans laquelle vous skiez afin de leur signaler l’accident. Le numéro des services de secours se trouve sur les plans des pistes et sur votre forfait. Attention, ce numéro change dans chaque station.

 

En cas de doute, un seul numéro à retenir et à appeler : le 112. C'est le numéro d'urgence disponible dans toute l'Europe, et il est accessible même en cas de panne de réseau. Où que vous soyez, vous tombez sur un service qui reçoit les appels d'urgence, et qui saura déclencher les secours adaptés en fonction de votre urgence. N'oubliez pas : le 112 !

 

Si vous n’avez pas de téléphone ou si vous n'avez pas de réseau, demandez à un autre skieur de rejoindre le départ d'une remontée mécanique pour prévenir un agent de la station qui va relayer votre alerte, toujours en lui donnant un maximum d'informations.

les conseils de Wed'ze sur la sécurité, ski et snowboard by decathlon
BON À SAVOIR : LE 112

4 choses à savoir sur ce numéro d'urgence encore méconnu et pourtant tellement utile !

- Il est accessible même en cas de panne de réseau.
- Il est disponible dans les 28 pays de l'Union Européenne, en Suisse, en Norvège, en Islande, en Israël, aux Etats-Unis, et même en Inde !
- L'interlocuteur change en fonction du pays, mais c'est toujours dans un service d'urgence.
- Il est valable pour tout type d'urgences : accident, malaise, blessure grave, vol, départ de feu...

les conseils de Wed'ze sur la sécurité, ski et snowboard by decathlon
3. SECOURIR - LE RÔLE DES PISTEURS

Que faire en attendant les secours ? Restez auprès de la victime et continuez à la protéger pour éviter le sur-accident. Ne cherchez pas à bouger la victime, mais pensez à la protéger du froid. Le corps humain se refroidit très vite au contact de la neige, même si les températures sont clémentes. Utilisez votre veste de ski ou, si vous en disposez, une couverture de survie.

 

Une fois les secours sur place, restez à proximité de la zone. Les secouristes pourraient avoir des questions à vous poser en tant que témoin de la scène. Ne repartez que quand ils vous donneront le feu vert !

Vous savez maintenant comment faire pour venir en aide à un skieur blessé. Et vous, avez-vous déjà été témoin d’un accident sur les pistes de ski ?

GRÉGORY DIEU

Pisteur-secouriste depuis 2004
Domaine de La Clusaz, Haute-Savoie, France

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE