QUAND CHANGER SON CASQUE DE SKI ?

Pour se faire plaisir sur les pistes en toute sécurité, le port du casque est fortement recommandé voir indispensable ! Mais un casque de ski s’use au fil des années et peut moins bien vous protéger en cas de choc. Il est important de savoir quand changer un casque de ski pour continuer à profiter des joies de la glisse sereinement.
Changer son casque de ski au bon moment grâce à Wed'ze
CHANGER SON CASQUE TOUS LES 5 ANS

Bien qu’il n’y ait aucune obligation d’ordre juridique pour le moment, les fabricants et revendeurs de casque de ski vous inciteront à changer votre matériel tous les 5 ans, selon votre niveau et fréquence de pratique du ski. Ce n’est pas une nouvelle technique de vente pour vous pousser à la surconsommation mais bien une mise en garde pour assurer votre protection sur les pistes.

Les casques de ski sont composés de matériaux qui s’usent et se fragilisent avec le temps. C’est le cas de la mousse EPS qui compose la partie interne de votre casque. Son rôle est d’absorber les chocs en cas de chute ou collision. Mais au fil du temps les conditions de stockage et les petits chocs du quotidien peuvent altérer les caractéristiques initiales de l’EPS. Bien sûr, tout dépend de la fréquence à laquelle vous pratiquez les sports de glisse et de votre niveau. Si vous êtes skieur ou snowboardeur régulier, votre casque s’usera plus vite.

Changer son casque de ski au bon moment grâce à Wed'ze
CHANGER SON CASQUE EN CAS DE CHOC

Lors d’une chute ou d’une collision entraînant un choc à la tête, il est indispensable de changer son casque, même si la partie extérieure semble intacte.

Lors d'un choc, la mousse EPS qui assure votre protection s'écrase pour absorber une partie de l'énergie provoqué par l'impact et ainsi protéger votre tête. Une fois écrasée, la mousse EPS ne se reconstitue pas et si un nouveau choc survient, le casque n’apportera plus le même niveau de protection.

N’oubliez pas également de prendre soin de votre casque lorsqu’il n’est pas sur votre tête ! Une chute sur un sol dur ou gelé peut endommager votre casque sans même vous en apercevoir.

les conseils de Wed'ze, ski et snowboard by decathlon
CONSEIL

N'achetez jamais un casque d'occasion. Il a pu subir un choc imperceptible de l'extérieur et donc vous mettre en danger.

Changer son casque de ski au bon moment grâce à Wed'ze
CHANGER UN CASQUE ENFANT PLUS RÉGULIÈREMENT

La croissance de la boîte crânienne évolue jusqu’à 16 ans en moyenne. Le changement de casque avant la stabilisation du tour de tête est donc beaucoup plus fréquent chez les enfants.  Car un casque protègera uniquement si il est parfaitement adapté à la morphologie de votre tête. Trop petit, il sera inconfortable. Trop grand, il ne protégera pas correctement en cas de choc.

Un casque bien adapté ne bouge pas quand vous secouez la tête et ne comprime pas le visage. Pensez à vérifier que le casque de votre enfant est toujours adapté à son tour de tête avant de partir skier !

Et pour rappel, le port du casque est obligatoire pour les enfants suivant des cours en écoles de ski.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le port du casque vous sera imposé si vous souhaitez pratiquer le ski en compétition, mais également pour les passages des tests techniques et de niveau !

Pour bien s'équiper:

banner casques enfant

       CASQUES KIDS

banner casque adulte

   CASQUES ADULTE

Et en plus d’assurer votre sécurité sur les pistes, le casque aidera à vous isoler du froid et des intempéries ! Plus de doutes, c’est votre meilleur allié pour assurer sécurité et confort pendant une belle journée de ski !

PAULINE

Équipe communication, passionnée de ski et snowboard

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE