Comment se protéger du froid sur les pistes ?

Pour vous aider, nous avons créé une liste de nos méthodes préférées pour aider votre organisme à rester au chaud.

amis au ski

Il y a beaucoup de choses à aimer lors de votre séjour au ski : la magie des paysages enneigés, les sensations de glisse ou bien encore les nombreux repas savoyards. 

Cela dit, le plus grand défi du ski est d'essayer de rester au chaud tout en restant assis sur des télésièges. 


Pour vous aider, nous avons créé une liste de nos méthodes préférées pour aider votre organisme à rester au chaud. 

1. S'habiller en superposez les couches : votre meilleure protection pour ne plus avoir froid

Veste de ski et pantalon de ski

Votre première ligne de défense contre le froid est votre veste de ski. Pour ceux qui ont froid ou qui skient fréquemment dans des climats froids, une veste de ski avec une couche extérieure imperméable et un duvet en intérieur est un excellent choix. 

Les inconvénients sont une respirabilité et une polyvalence moindres lorsque le temps se radoucit, mais c'est un excellent moyen de rester au chaud pendant les journées froides.

Enfin, le choix de votre pantalon de ski peut également avoir un impact sur la chaleur. La plupart des personnes se concentrent sur le haut du corps plus que sur le bas, et les options de pantalons de ski sont plus limitées que celles des vestes, mais cela ne devrait pas vous empêcher de rester au chaud. 

Comme pour les vestes, de nombreux skieurs portent des pantalons de ski non isolés, qui sont assez épais, et se concentrent sur une couche de base chaude à la place. Avec un pantalon thermiques épais et des chaussettes de ski sur la partie inférieure de vos jambes, vous gagnerez en chaleur. 

Comment se protéger du froid sur les pistes ?

Couche intermédiaire

En plus de votre veste de ski, votre couche intermédiaire se charge d'une bonne partie des tâches importantes en matière d'isolation. Pour rester au chaud, munissez vous d'une couche 2 : une polaire et/ou une doudoune (en duvet ou synthétique) . 

Comment se protéger du froid sur les pistes ?

Couche de base : le sous-vêtement

Enfin, votre couche de base est le vêtement le plus proche de la peau qui évacue l'humidité de votre corps et régule votre température corporel. La laine mérinos et le polyester sont les deux matériaux les plus courants pour les couches de base. La laine mérinos est plus chère mais elle évacue mieux l'humidité. Le polyester, quant à lui, est moins cher et plus durable que la laine, mais pas aussi confortable ni aussi résistant aux odeurs.

Comment se protéger du froid sur les pistes ?

2. Ne plus avoir les pieds froids : les chaussettes de ski et un bon ajustement de la chaussure

La bonne nouvelle c'est que les chaussures de ski (la technologie des chaussons en particulier) se sont considérablement améliorées ces dernières années. Les chaussures de ski ont de meilleurs isolants et sont beaucoup plus confortables que par le passé.

Vous n'avez plus besoin de chaussettes de ski épaisses. En effet, il est préférable d'opter pour une chaussette légère de bonne qualité et de choisir une chaussure de ski à votre taille. 

L'un des aspects les plus importants pour ne pas avoir froid aux pieds est vos chaussures. Si vos chaussures de ski sont trop serrées, elles peuvent couper la circulation et rendre vos orteils froids et les engourdir rapidement. Si elles sont trop lâches, il y a plus de place pour l'air froid et elles peuvent devenir inconfortables après quelques descentes. 

En fin de compte, si vous voulez que vos chaussures soient bien ajustées mais confortables (et n'oubliez pas que vos chaussons se mouleront à vos pieds avec le temps, ou vous pouvez les faire mouler à chaud lorsque vous les achetez). Si possible, nous vous recommandons d'essayer plusieurs modèles avant d'acheter, car chaque modèle a une forme et une sensation générale différentes.
La meilleure façon de s'assurer d'un bon ajustement est de visiter votre magasin le plus proche pour vous faire aider en direct.

Comment se protéger du froid sur les pistes ?

3. Garder les doigts et les orteils au chaud

Chauffe-mains et chauffe-pieds

Garder les doigts et les orteils au chaud est essentiel pour lutter contre le froid, et de simples chauffe-mains, pieds et orteils peuvent être un moyen efficace et abordable de rester à l'aise. Ils peuvent être jetables et bon marché et biodégradables, pour certains d'entre eux. 

Pour les utiliser, il suffit de les glisser dans vos gants ou sous vos pieds (en utilisant un modèle plat, spécifique aux pieds) pour avoir un peu plus de chaleur. Ils durent généralement de 6 à 10 heures, ce qui est suffisant pour une journée à la station.

Un dernier conseil : si vous avez une chaufferette supplémentaire à portée de main, mettez-la dans la même poche que votre smartphone pour que la batterie fonctionne plus longtemps.

Comment se protéger du froid sur les pistes ?

Gants ou moufles

Pour ce qui est de garder vos mains au chaud, vous devez également vous demander si vous préférez les gants de ski ou les moufles. Les gants sont le choix le plus populaire pour les skieurs de station en raison de leur dextérité et de leur capacité à saisir un bâton de ski, à ajuster les chaussures et les fixations, etc. Cela dit, les moufles sont de meilleurs isolants dans l'ensemble, car vos doigts se réchauffent mutuellement. L'inconvénient est un sacrifice majeur de la liberté de mouvement. 

Un compromis possible pour le ski est le gant à trois doigts , qui a des fentes séparées pour votre index et votre pouce mais qui garde les autres ensemble. La différence de dextérité n'est pas énorme et vous laissez votre index vulnérable, mais c'est une option viable pour les skieurs aux doigts froids.

Plus d'infos dans notre article : choisir des gants ou des moufles ?

Comment se protéger du froid sur les pistes ?

4- Protégez votre tête et vos oreilles

Les doigts et les orteils sont généralement les premiers à avoir froid, mais ne négligez pas la protection de la tête. Les casques de ski sont devenus monnaie courante et, en plus d'assurer la sécurité en cas d'accident, ils sont généralement assez chauds et confortables. Cela dit, les jours de grand froid ou pour ceux qui ont froid (surtout aux oreilles), vous pouvez choisir d'ajouter un fin bonnet ou une cagoule en dessous pour renforcer l'isolation. Mais gardez à l'esprit que vous voulez garder un ajustement parfait pour permettre à votre casque de faire son travail, alors évitez les bonnets volumineux et trop épais.

Un système de ventilation réglable est une autre caractéristique du casque de ski qui contribue à la chaleur. Enfin, un dernier conseil : en cas de neige, mettez la capuche de votre veste de ski imperméable par-dessus votre casque afin de disposer d'une autre couche isolante pour maximiser votre confort.

Comment se protéger du froid sur les pistes ?

5 - Vous avez toujours trop froid ? Bougez dans les files d'attente des remontées mécaniques

L'une des façons les plus rapides d'avoir froid est de rester immobile dans les files d'attente ou dans des remontées mécaniques. 

Dans ce cas, notre meilleur conseil est de continuer à bouger autant que possible. Balancez vos bras, faites glisser vos jambes d'avant en arrière, faites des accroupissements - tout ce qui peut augmenter la circulation sanguine et mettre votre corps en mouvement. 

Comment se protéger du froid sur les pistes ?

6 - Passez au chalet

Cela semble être une évidence, mais si vous n'arrivez pas à vous réchauffer, cela vaut la peine de faire une pause dans le chalet. Prenez une boisson chaude comme du café ou du chocolat chaud, faites le plein de nourriture (de préférence chaude) et asseyez-vous près du feu. Votre corps a besoin d'énergie pour continuer à pour tenir le reste de la journée. Si vous skiez avec un sac à dos, vous pouvez également envisager d'emporter un thermos isotherme contenant une boisson chaude ou une soupe à déguster en milieu de journée. 

Comment se protéger du froid sur les pistes ?

7 - Séchez votre équipement

Lorsque vous avez terminé de skier et si vous prévoyez de retourner sur les pistes le lendemain, votre première priorité doit être de sécher correctement votre équipement. Tout d'abord, retirez vos chaussons pour qu'ils aient le temps de dégeler. Ensuite, enlevez toutes vos couches humides et déballez tous les articles que vous avez dans votre sac. Si vous disposez d'une cheminée ou d'un poêle à bois, suspendez votre équipement à proximité, mais évitez de l'installer trop près - le feu et la chaleur extrême peuvent avoir un effet néfaste sur de nombreux matériaux. 

Comment se protéger du froid sur les pistes ?

Vous voilà maintenant prêt à dévaler les pistes tout en vous protégeant du froid. 

camille begat

camille bégat

equipe communication 

Passionnée de ski

Découvrez nos autres conseils