Ils ont testé pour nous le ski boost 300 arcHtec

Déposer un commentaire

Qui de mieux pour juger et évaluer un produit qu’un utilisateur qui l’a vraiment essayé ? C’est pourquoi Wed’ze a choisi 5 clients, dont  Nadia & Benoit, pour tester leur dernière innovation : le ski boost 300 arcHtec. Les testeurs du jour nous racontent.


Pouvez-vous vous présenter ?

Nadia : nous sommes Nadia et Benoît, je suis juriste et Benoît est développeur dans le web, et nous tenons également un blog sur lequel nous partageons nos aventures lors de nos vacances ou week-ends, les moments où l’on peut s’adonner à nos sports préférés.

 

Skiez-vous régulièrement ?

Nadia : Nous partons au ski une fois par an durant nos congés d’hiver. J'ai un niveau débutant et Benoît intermédiaire.

 

l'innovation wedze : le test client des skis boost 300 ARCHTEC

 

Depuis quand connaissez-vous Wed’ze ?

Benoît : Nous avons découvert Wed'ze l’hiver dernier lorsque nous avons voulu trouver un sac à dos plus pratique. Nous cherchions un sac à dos qui se tourne plus facilement avant de monter dans les remontées mécaniques. Le Reverse 500 répondait parfaitement à ce besoin ! Depuis, Nadia l’utilise autant au quotidien qu’en voyage pour y loger trépied, appareil photo, etc. Par la suite on a craqué sur d’autres produits : vestes, première couche…

 

Qu’est-ce qui vous plaît chez Wed’ze ?

Nadia : La marque allie côté pratique et design. Elle propose des innovations pour les skieurs amateurs, plus proches de nos besoins.

Benoît : Et les prix eux aussi s’adressent aux amateurs ! Idéal pour nous qui ne partons au ski qu’une fois par an.

 

Comment avez-vous été sélectionnés pour tester les skis ?

Benoît : Nous avons été contactés par Wed’ze via notre blog. Il s’avère qu’au ski, nous utilisons des produits Wed’ze que nous apprécions. Nous faisons part de leur utilisation à nos abonnés afin de leur permettre de connaître le matériel que nous utilisons. C’est dans ce cadre que la marque nous a sollicités pour participer au test.

 

Comment s’est déroulé le test ?

Benoît : Nous avons été conviés dans la vallée de Chamonix, du vendredi au dimanche, accompagnés de 3 autres clients : Philippe, Jessica et Pierre. Dans un premier temps, nous avons visité les bureaux de conception de la marque afin de découvrir les moyens mis en œuvre pour créer une innovation telle que le ski Boost 300 arcHtec. Nous avons pu nous rendre compte que la marque développe ses propres produits, ce que nous ignorions ! 

 

Le samedi, nous avons testé le nouveau ski Boost 300 arcHtec toute la journée encadrés par  toute l’équipe technique de Wed’ze, rien que ça ! Le test a démarré par l’utilisation de l’ancien modèle du ski Boost 300. L’objectif était de nous permettre d’apprécier le nouveau ski avec un référentiel. Après deux descentes, nous avons quitté l’ancien modèle pour tester non-stop le ski Boost 300 arcHtec, toujours bien accompagnés. Bien que le test se soit déroulé début avril, le temps était très couvert ce jour-là.

 

Le dimanche, nous avons bénéficié d’un grand soleil qui nous a permis de nous rendre au domaine skiable du Mont Brévent pour peaufiner nos impressions sur ce ski, dans de meilleures conditions. Avec un tel cadre, Nadia a même descendu sa première piste noire (merci Greg et Pauline de l’équipe communication Wed’ze de m’avoir permis de réaliser cet exploit) !

 

l'innovation wedze : le test client des skis boost 300 ARCHTEC

 

Qu’avez-vous pensé de ce ski ?

Benoît : Avant toute chose, nous avons été immédiatement attirés par son design original. Cette innovation technique revêt également un aspect pratique : il permet de porter les skis à une main sans effort ! Un petit détail très appréciable quand il faut marcher 10/15 min en portant sa paire de ski ! Pour un débutant, c’est un ski qui accompagne la progression tout en étant accessible. Une fois le niveau intermédiaire atteint, il pourra parfaire sa technique sans changer de matériel. Sur une neige dure, on a pu constater que le ski avait une bonne accroche et qu’il incitait le skieur à s’engager dans la pente. 

 

Seriez-vous prêts à les acheter ?

Nadia : Oui ! En plus d’être adaptés à nos niveaux de ski respectifs, nous apprécions que ce matériel puisse accompagner notre progression. Son prix permet de les amortir en deux séjours !

 

Un dernier mot pour conclure ?

Ce week-end restera inoubliable ! Amateurs de sports et aimant le beau matériel, ce fut une grande chance de pouvoir accéder aux coulisses de la conception d’un produit aussi technique que des skis ! Nous avons rencontré des gens passionnés par leur métier et fins connaisseurs de leur domaine. Nous remercions encore toute l’équipe pour leur accueil chaleureux ! 

 

Emily
Rédactrice, blogueuse et passionnée de ski
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Noter
Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE