Rencontre avec Marie Martinod, une championne en or.

Déposer un commentaire

Et vous, qu’avez-vous fait cet été ? Pendant que nous nous profitions des plages ou des beautés de la montagne, la Vice Championne Olympique de half pipe et partenaire technique Wed’ze Marie Martinod préparait déjà la saison d’hiver. Et une belle surprise : la sortie de son film, « Au Nom des Miens ».

 

Marie Martinod au top !

Marie Martinod au top !

 

Wed’ze : Marie, nous avons tous suivi ta victoire aux Jeux Olympiques de Sochi, puis nous t’avons retrouvée lors de ton événement à Tignes, le « Air Ladies », deux très beaux moments qui marquaient l’avènement de ce pour quoi tu as travaillé depuis toujours : la reconnaissance du freestyle féminin. Que s’est-il passé depuis ? As-tu pris des vacances ?

 

Marie Martinod : Et bien il y eu pas mal de choses. D’abord, après ma victoire aux Jeux Olympiques, j’ai été invitée sur des événements caritatifs, des émissions de télé ou de radio, ce qui a bien occupé le printemps.

 

Et comme j’aime le sport, pour nos 30 ans, Max (ndr : son compagnon) et moi, on s’est offert une demi-série de clubs et on s’est mis au golf. J’ai tout simplement adoré ! J’ai découvert un sport de placement, très technique, vraiment prenant. Pour ce qui est des vacances, comme chaque année, à Serre-Ponçon, au bord du lac, avec au programme ski nautique et moments en famille. Très important.

 

Marie en séance de dédicace au festival High Five à Annecy (Photo Emily Rouet) Marie avec ses fans lors de son événement à Tignes en mars 2014 (Photo Tristan Shu)
Marie en séance de dédicace au festival High Five à Annecy (Photo Emily Rouet)
Marie avec ses fans lors de son événement à Tignes en mars 2014
(Photo Tristan Shu)

 

Wed’ze : les vacances sont maintenant finies, la saison se profile, on a tous envie de savoir comment tu te prépares et quels sont tes objectifs cette année ?

 

MM : la préparation ne s’arrête jamais vraiment. J’ai repris l’entrainement physique en juin avec la Fédé (ndr : la fédération française de ski) et j’ai skié 2 semaines en juillet sur le pipe des 2 Alpes. On a bossé de nouvelles figures pour l’hiver prochain avec mon coach Greg Guenet. Je suis assez contente car on a atteint nos objectifs, ce qui n’est pas évident à faire en 15 jours quand on n’a pas skié depuis le mois d’avril !

 

Et là j’attends que le pipe de Tignes soit prêt, normalement fin octobre. J’enchaine début décembre avec les premières compétitions aux Etats-Unis et j’ai bien l’intention d’être prête.

 

Quant à mes objectifs, je retourne sur le circuit avec Copper Mountain, Park City, et une finale à Tignes, à la maison, plutôt sympa ! On verra bien ce que ça donne. Pour les championnats du monde, qui ont lieu tous les 2 ans, et les X-Games, on a un problème de calendrier, les événements tombent en même temps ! J’attends donc de voir ce qui va se passer pour voir où je vais aller, mais j’aimerais vraiment participer aux deux !

 

Marie Martinod et ses skis Wed'ze
Marie et ses skis

 

Wed’ze : La belle surprise que tu as réservée pour la rentrée, c’est la sortie de ton film « Au Nom des Miens ». Peux-tu nous parler un peu plus de la naissance de ce projet et de ce qu’il représente ?

 

MM : Il y a 3 ans, juste avant de rechausser les skis, je viens à l’IF3 à Annecy. J’y rencontre David (Lacote) de PVS Company qui me présente Laurent Jamet, le réalisateur, à la fin de l’hiver. Et là, c’était parti. Le Freestyle allait être aux Jeux Olympiques, je voulais tout faire pour y aller. Laurent m’a suivie pendant deux ans, avec l’objectif de raconter mon retour sur les skis jusqu’aux Jeux Olympiques, quel que soit le résultat.

 

Avec tout ça on a fait un 26 minutes, qui est sorti à la fin du premier hiver, après ma victoire aux X-Games de Tignes. Et le 52 minutes, qui continue l’histoire jusqu’à mon titre de Vice Championne Olympique. C’était magique de faire ça. Et très émouvant de le voir aujourd’hui. On a fait une avant-première à Paris pour la presse et les diffuseurs, le film a reçu un superbe accueil, on espère le voir bientôt sur les grandes et les petites chaines !

 

Wed’ze : un mot avant l’hiver ?

 

MM : Profitez, glissez et faites-vous plaisir !

Emily
Rédactrice, blogueuse et passionnée de ski
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Noter
Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE