La Swatch Skiers Cup est de retour à Zermatt et le show est toujours aussi grandiose…

Déposer un commentaire

Janvier 2014 n’annonce toujours pas ce fameux hiver le plus froid de tous les temps qu’on nous avait prédit. Il fait chaud, beaucoup trop pour la saison, et le manteau neigeux s’en ressent. Pour autant, cela n’a pas empêché la Swatch Skiers Cup de reprendre ses quartiers à Zermmatt, en Suisse, pour un nouvel affrontement entre l’équipe Amériques et l’équipe Europe, respectivement menées par JP Auclair et Julien Reignier, rien que ça. Et l’équipe Amériques d’ouvrir le score en gagnant ce mardi 7 janvier l’épreuve de Backcountry Slopestyle.

 

 Cody Towsend et le Matterhorn
Cody Towsend et le Matterhorn
Photo : ©Swatch Skiers Cup/Jeremy Bernard

 

L’affiche est alléchante une fois encore, avec, entre autres, Sage Cattabriga-Alosa, Richard Permin, Cody Townsend, Kevin Guri, Sam Favret, Dane Tudor ou encore Seth Morrison. D’un côté comme de l’autre de l’Atlantique, les pointures ont répondu présentes, et chaque équipe a son comptant de skieurs aussi polyvalents que talentueux pour assurer la compétition.

 

Une compétition qu’on a eu peur de voir annulée à cause des conditions de neige ainsi que de la météo de ce début d’hiver 2014. De la chaleur, un manteau neigeux très instable et une météo imprévisible ont poussé Samuel Anthamatten, guide de son état, skieur extrême originaire de Zermatt et en charge de la sécurité de l’événement, à repousser l’épreuve de Big Mountain prévue à l’origine dimanche.

 

 Samuel Anthamatten
Samuel Anthamatten en pleine inspection du manteau neigeux
Photo : ©Swatch Skiers Cup/Jeremy Bernard

 

C’est ainsi que les deux équipes se sont retrouvées aujourd’hui au départ de la course de Backcountry Slopestyle pour 2 tours de duels. Et si au premier tour ce sont les équipiers du Vieux Continent qui se sont illustrés, comme Nicolas Vuignier (Suisse) l’emportant sur Sage Cattabriga-Alosa (USA) pendant que Richard Permin (FRA) prenait le dessus sur Dane Tudor (USA), l’équipe des Amériques est revenue en force pendant le 2ème tour pour l’emporter sur le score final de 9 à 7.

 

Sam Favret
Sam Favret se prépare à tout donner sur le Backcountry Slopestyle
Photo : ©Swatch Skiers Cup/Jeremy Bernard

 

Mais rien n’est perdu, ni gagné, car il reste encore l’épreuve finale de Big Mountain qui se jouera jeudi et pendant laquelle les équipiers du Team Europe de Julien Reignier donneront le meilleur d’eux-mêmes pour conserver le si précieux trophée sur le continent. Affaire à suivre…

Emily
Rédactrice, blogueuse et passionnée de ski
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Noter
Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE