La Grave, Pays de La Meije, où la Nature offre ce qu'elle a de plus beau au ski.

Déposer un commentaire

Dans le magnifique massif de l’Oisans, à la frontière entre l’Isère et les Hautes-Alpes, la Nature s’offre dans ce qu’elle a de plus sauvage et de plus magnifique. Le Pays de la Meije, sommet connu et apprécié des montagnards les plus chevronnés, recèle un petit trésor : le village de la Grave et sa « station », avec son téléphérique, son téléski et sa liaison vers les 2 Alpes. Son slogan « Une piste, le reste est à imaginer », résume parfaitement l’état d’esprit d’un lieu qui attire les plus passionnés pour leur offrir des moments de pur bonheur. Moments accessibles à tous, dès que l’on sait où il faut aller. Découverte.

 

Ski La Grave
La liberté à l’état pur

 

Perché sur un plateau rocheux à 1500m d’altitude, La Grave est en premier lieu un village, dont l’histoire se lit dans chaque ruelle, sur chaque pierre, dans l’architecture, mais aussi sur le visage des gens qui le peuplent. Des montagnards, des amoureux de la Nature, pour qui vivre au contact de ces éléments bruts est un bonheur quotidien.

 

Classé parmi les plus beaux villages de France, son église répertoriée aux Monuments Historiques, La Grave offre au visiteur en premier la sensation de se trouver dans un lieu à l’âme complexe, nourrie de grandes épopées et de dépassement de soi.

 

Téléphérique la grave
Le téléphérique et le panorama, magiques

 

Et au-delà de ce visage si particulier, La Grave est un pays de haute-montagne, avec ses sommets de la Meije et du Rateau, culminant respectivement à 3 963m et 3 809m, et leurs glaciers. Un pays où chaque pas est compté, où chaque itinéraire doit être étudié, où chaque souffle est précieux. Un pays de séracs et de cascades de glace, un pays de neige et de froid, où les passionnés, les épris de liberté et de sensations, ne pourront que trouver la plénitude.

 

La Grave – La Meije, le pays du blanc, le pays de la neige
La Grave – La Meije, le pays du blanc, le pays de la neige

 

Une piste balisée, 2 150 mètres de dénivelé vertical, en 30 minutes vous passerez de 1450m d’altitude à 3200 grâce au téléphérique de la Meije. Une fois là-haut, toutes les possibilité s’offrent à vous : admirer le panorama, ou conquérir vos peurs, dépasser vos limites, tester vos aptitudes à vivre la montagne dans ce qu’elle a de plus grandiose. Grâce au télésiège qui vous permet de monter les derniers 400 mètres restants, vous vous retrouvez à 3600 mètres d’altitude, et pouvez d’un coup de ski redescendre sur Les 2 Alpes ou encore Saint-Christophe, ou bien parcourir le Glacier de le Girose.

 

Accompagné de votre connaissance de la montagne ou d’un guide, vous découvrirez dans ce paysage, sur ces pentes, ce qu’il y a au plus profond de vous : le courage de ceux qui se mesurent à la Nature, le respect de la vie, la grandeur.

 

Panorama La Grave
Un panorama à couper le souffle

 

Mais la station de La Grave-La Meije ne se prend pas pour autant au sérieux et, de l’hébergement proposé aux événements qui animent la station, tout là-bas respire la joie de vivre et le confort dans la simplicité. Un week-end pour mettre les filles à l’honneur, l’incontournable Derby de La Meije ou encore un festival de Télémark sont autant d’occasions pour découvrir cette autre montagne, et donner une bonne idée de cette chaleur si particulière aux endroits les plus rudes.

 

Du gîte au refuge montagnard, de l’igloo à la yourte, pour observer les étoiles ou se détendre après une journée d’escalade sur glace, une fois que vous aurez goûté à cette sensation de liberté absolue que vous trouverez à La Grave, rien ne vous paraîtra plus comme avant. Un moment à vivre une fois dans une vie.

crédits photos : Thinkstock

Emily
Rédactrice, blogueuse et passionnée de ski
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Noter
Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE